Au printemps 2010 : Séminaire international au titre du programme MED WET et de la Convention de RAMSAR

Le 10e Comité des zones humides méditerranéennes de l’initiative MedWet s’est tenu à Bastia du 31 mai au 3 juin.

Déclinaison de la Convention de Ramsar*, le “MedWet” (“Mediterranean wetlands initiative”) réunit depuis vingt ans les 27 pays du pourtour méditerranéen et une vingtaine d’organisations dédiées aux zones humides. Après quelques années de doutes et de difficultés financières, l’Initiative MedWet est à nouveau solide sur ses bases, alimentée par de nombreux projets. Quelques ajustements ont été apportés à sa gouvernance et son expertise technique et scientifique a été réorganisée, désormais élargie aux grandes ONG (WWF MedPO, IUCN Méditerranée, wetlands International). Deux nouveautés pour cette édition : tout d’abord l’implication de la population locale, lors d’une journée ouverte au public, et la participation des collégiens du collège de l’Île Rousse (voir plus loin). Ces journées ont également été consacrées aux visites des sites Ramsar de Corse. Après une soirée à la réserve naturelle de l’étang de Biguglia, les participants ont découvert les autres étangs de la plaine orientale (Mare Del sale, Urbino, Diana…) et ont pu échanger avec leurs gestionnaires.

Des initiatives à caractère pédagogique

Après une présentation de la politique française en matière de zones humides et des actions menées sur le bassin de Corse, plusieurs projets impliquant l’Agence de l’eau ont été mis en lumière. Et d’abord le “Parlement des Jeunes”, dont l’expérience a été menée par la Dreal de Corse et l’OEC (Office de l’Environnement de la Corse), et qui vise à sensibiliser les jeunes générations en faisant travailler des collégiens sur la protection des zones humides. Avec le soutien technique et financier de l’Agence, de l’Education Nationale et de la Dreal de Corse, l’OEC a également travaillé sur l’élaboration d’outils pédagogiques pour chaque type de milieu humide (mares temporaires et lagunes sont déjà réalisées) Ces deux initiatives pourraient être facilement transposées au contexte local d’autres pays méditerranéens.

Un observatoire

Sur l’initiative du centre de recherche pour la conservation des zones humides la “Tour de Valat”, à Arles, la mise en oeuvre d’un Observatoire des zones humides méditerranéennes a été retenue comme projet majeur pour la connaissance, le suivi et la gestion des milieux. L’Observatoire pourrait être opérationnel en fin d’année. Un nouveau Groupe de pilotage de l’Initiative MedWet a également été élu pour trois ans. Il est composé de la France, qui en assurera la présidence, de la Grèce, pays hôte du secrétariat de MedWet, du Maroc (suppléant : Tunisie), de la Jordanie (suppléant : Liban), du secrétariat de la convention de Ramsar, de la Tour du Valat et de l’UICN.

* La Convention de Ramsar, signée en 1971 à Ramsar en Iran, porte sur la conservation et l’utilisation durable des zones humides. Elle a été ratifié par la France en 1986.

Séminaire programme MEDWET et convention RAMSAR

Séminaire programme MEDWET et convention RAMSAR(2)

vers le haut de la page
Dernière modification de la page : 11/09/15